Les acides aminés

origine acides aminésLes acides aminés sont essentiels à la formation de toutes les protéines de notre organisme. Ils sont reliés entre eux à la manière d'un collier par des liaisons peptidiques. Leur ordre de succession est entièrement dépendant de notre ADN, et plus précisément de nos gènes. Le processus d'assemblage se déroule au niveau de nos cellules, dans le réticulum endoplasmique (membrane située dans le cytoplasme) et se nomme la traduction. Il existe 20 acides aminés naturels, soit une infinité de combinaison possible dans l'enchaînement, et donc dans le nombre de protéines formées.

 

Idées principales

  • les acides aminés sont de petites molécules essentielles à la formation de toutes les protéines de l'organisme.

  • on distingue 20 acides aminés définis chacun par un code à une ou trois lettres

  • il existe des acides aminés essentiels, semi essentiels ou non essentiels

  • Tous les acides aminés apportent de l'énergie à l'organisme, mais chacun ont des rôles propres au niveau de chaque système (nerveux, sanguins, digestifs...)

  • l'alimentation et notammant les viandes, les oeufs , les produits laitiers ou encore le poisson, nous en apportent des quantités importantes

 

  1. Définition générale
  2. Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme
  3. Apports alimentaires et quantités associées
  4. La supplémentation en acides aminés

 

Définition générale (1) (2) (3)

Un acide aminé est une molécule qui possède une structure propre. Ils sont tous composés d'un atome de carbone relié à :

  • Une fonction acide carboxylique COOH
  • Une fonction amine NH2
  • Un atome d'hydrogène
  • Une partie variable appelée radicale et qui change d'un acide aminé à l'autre

Voici la formule chimique d'un acide aminé  est :

NH2-RC-COOH 


Les acides aminés varient donc par la nature de leur radical (R). Ils sont soit polaires (hydrophiles), soit apolaires (hydrophobes).

Chez l'homme, il n'existe que 20 radicaux différents, soit 20 acides aminés distincts. De nombreux dérivés de ces acides aminés permettront la réalisation de certaines fonctions vitales de l'organisme.

Pour plus de commodité, on utilise pour désigner chaque acide aminé, un code international à une ou à trois lettres.

Tableau des acides aminés

Chaque acide aminé possède une masse molaire moléculaire d'environ 110 Da.

On distingue les acides aminés essentiels des acides aminés non essentiels. Bien que certains acides aminés soient dits non essentiels, ils sont tous indispensables à l'organisme pour réaliser les diverses fonctions qui leurs incombent.

- les acides aminés essentiels ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme, et doivent être par conséquent être apportés en quantité suffisante par l'alimentation. Il existe 8 acides aminés essentiels chez l'homme : le tryptophane, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, la valine, la leucine et l'isoleucine.

- les acides aminés semi-essentiels sont des acides aminés qui ne sont essentiels que pour le nouveau-né. L'histidine et l'arginine doivent être apportés aux enfants via leur alimentation (lait maternel ou industriel).

- les acides aminés non essentiels qui sont synthétisés par l'organisme à partir d'autres acides aminés, de vitamines et d'hydrates de carbone. Il existe 12 acides aminés non essentiels (chez l'adulte sain) : l'arginine, l'acide aspartique, l'acide glutamique, l'alanine, l'asparagine, la cystéine, la glutamine, la glycine, la proline, l'histidine, la sérine et la tyrosine.

 

Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme (3)

Les acides aminés constituent les unités de base des peptides qui serviront à la construction des protéines, macromolécules indispensables aux organismes vivants. On peut également les retrouver en libre circulation dans le sang. Les muscles, les neurotransmetteurs, les enzymes digestives, tous ces éléments contiennent ou sont, eux, des protéines. Tous les systèmes de l'organisme sont donc dépendants de la présence de ces protéines et donc des acides aminés.

Chaque acide aminé possède des propriétés individuelles qui dépendent de l'environnement dans lequel il se trouve. Cependant, tous les acides aminés fournissent de l'énergie essentielle à notre organisme.

De plus, ils sont précurseurs de nombreux composés essentiels :

Exemples :

  • la méthionine produit la créatine, constituant des muscles.
  • le tryptophane permet la synthèse de la sérotonine et de la mélatonine des neurotransmetteurs influençant notre sommeil, nos humeurs….
  • la phénylalanine participe à la formation des hormones thyroïdiennes

Les carences, à distinguer des déficits d'apport, sont peu nombreuses dans les pays développés comme la France. On parlera de carence si les apports sont insuffisants et ont pour conséquence l'apparition de manifestations cliniques (pathologies carentielles). Les carences en acides aminés sont essentiellement dues à des régimes végétariens et végétaliens. En effet, les acides aminés essentiels sont présents principalement dans les protéines animales : ces régimes ne permettent donc pas de couvrir suffisamment nos besoins.

Les carences en acides aminés entraînent généralement une fatigue chronique, des troubles de la fertilité, une perte de cheveux conséquente, ainsi qu'une prise de poids.

 

Apports alimentaires et quantités associées

iStock_00001471viande1919XSmall

iStock_000015788563XlaitSmallLes acides aminés sont des molécules indispensables à notre organisme. Ils ne sont pas tous fabriqués par le corps humain, et doivent donc être fournis par l'alimentation.

En général, une alimentation saine et équilibrée (poissons, céréales, viandes,...) suffit à apporter la quantité nécessaire d'acides aminés. Il peut cependant arriver, pendant certaines périodes (sport intense, fatigue,…), qu'un apport externe d'acides aminés, sous forme de compléments alimentaires, soit utile. 

iStock_000017626074poissonXSmalliStock_000014746390amandesXSmallLes acides aminés sont contenus dans les protéines. Il existe les protéines végétales et les protéines animales. Cependant, elles ne possèdent pas la même composition en acides aminés. Les végétaux de type soja, pois, germe de blé, amandes, cacao sont très riches en acides aminés. (Soja : phénylalanine : 869 mg au 100g, lentilles : tryptophane : 80 mg au 100g) La viande ou les produits animaux sont la meilleure source d'acides aminés. Les viandes rouges et blanches, le poisson, les œufs ou encore les produits laitiers en sont très riches (gruyère : 2080 mg de phénylalanine pour 100g, veau : 1580 mg de thréonine au 100g).

 

Supplémentation par les acides aminés

Etudes supplémentation en acides aminés (en construction)

 

Conclusion

Les acides aminés sont des composés responsables de la formation de toutes les protéines de l'organisme. Ils jouent des rôles essentiels dans toutes les fonctions de l'organisme, au niveau du système nerveux, du système digestif, de la peau…La plupart des acides aminés sont synthétisés par l'organisme : on les appelle les acides aminés non essentiels. Cependant, 8 sont essentiels et doivent être amenés par l'alimentation car ils ne sont pas synthétisés. Les produits laitiers, certains végétaux, la viande, les œufs et le poisson en sont les principales sources.

Bibliographie

(1)Biochimie, Etudes médicales et biologiques, Jacques Kruh,Hermann paris
(2)Physiologie Humaine, les fondements de la médecine, Gillian Pocock et Christopher D Richards
(3)Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition, CNERNA-CNRS, 2001